Charte

 

Charte_Illustration_1

La Charte des Droits et Devoirs du Membre de Solis Un Etat En Devenir

Ce Tournant vers le Passé et Regardant l’Avenir,

Nous faisons un constat amère que l’Homme

pourtant pourvu de moyens exceptionnels, procréant et se développant

autant que couple, famille et tribu s’organisant en sociétés,

nations et états n’a pas su créer une Humanité assurant à l’individu

la liberté et l’épanouissement qui lui revient de droit.

Qu’ayant perdu la vision et le sens de sa civilisation déposséda

l’être humain du rôle qui est le sien dans la construction de L’Univers,

qui, fidèle à ses attributs du Mouvement, Expansion et Création,

lui donna la Vocation de rechercher et de trouver le sens de son existence.

Depuis que l’homme a la possibilité de la destruction de la Terre,

il a pris dans ses mains le destin de l’Humanité donc la responsabilité

d’accomplissement d’une mission dont L’Univers lui-même lui dicte la loi !

Enrichie, par les conquêtes de la science des technologies, il a détourné l’Humanité de sa route. Il a réduit ses aspirations à celle d’un individu, son existence à sa vie, ses ambitions à celle d’une génération. Fidèle à l’adage« La réussite est toujours bonne, en Bien et en Mal, elle est devenue son rêve, l’argent et les pouvoir ses buts ! Pour permettre aux hommes le changement de la route, la conversion du chemin, Nous Mouvement SOL SOLIS, voulons changer la Société s’appuyant surtout et avant tout sur la Liberté Individuelle, la Générosité et Equilibre.

La réussite ne signifie rien ! L’argent ne doit jamais être une source de revenu par les taux, les intérêts, simplement par ce qu’il existe. La primauté de l’argent donc les banques, les fonds, leur indépendance des gouvernements élus ou désignés n’a pas de sens. Les notions de l’offre et la demande, la raison d’Etat, doivent être remplacé par l’intérêt commun. La société de consommation changée en société d’épanouissement et de la liberté individuelle qui se confond avec la Liberté de l’Humanité qui devient alors la source de tout Droit et Règlement, la référence pour tout Actant et Etant de l’Etre Humain !

Citoyen de la Terre, un membre des SOL SOLIS est appelé à devenir le Citoyen de l’Etat en devenir à sa demande par Excellence de sa personne, adhésion à la vision de l’Avenir, ses Entreprises et ses Moyens, Il mérite car …Il est un Être Humain.

Excellent par ses entreprises, reconnu et connu parmi les siens ainsi que la société, méritant au regard des proches ou des lointains

Excellent par les moyens créés ou hérités, prêt à mettre en chantier la construction d’un Monde dont : Générosité, Justice et Equilibre seront les pierres angulaires, à investir sa personne dans ce but !

Excellent par les souffrances et les peines d’une existence éphémère, consciente des phénomènes de la naissance et de la mort pourtant enrichis par la gaité et la joie, l’espoir d’un épanouissement sans cesse grandissant

Rayonnant de Beauté, de Joie, de la Festivité, l’Homme entouré des convives danse avec l’Amour car « il est de ceux pour qui la Beauté se confond avec la Vérité et la Vérité se confond avec la Beauté ! »

Veux que les entraves à sa liberté disparaissent que l’Etat, Nation, Société existent uniquement pour résoudre les problèmes dont lui seul ne peut pas faire face

Veux conscient des limites de son vouloir qui s’arrête à la porte d’espace de l’autre, respectant les droits et les lois qui le protègent, mu par la compassion et l’amour qui lui permettent de l’ouvrir, rentre dans l’autre Univers apportant ainsi la Paix et la Sécurité là où il y avait la peur, l’isolement et l’indifférence

Décide d’agir dans ce sens Car il n y a pas d’autre voie ou chemin qu’il puisse emprunter Car l’Amour la Beauté et la Vérité sont le commencement et la fin de tout !

C’est pour trouver la Vérité que nous sommes là !

Le Mouvement SOL SOLIS s’adresse et appel tous les êtres qui, quoi qu’ils fassent, ressentent un énorme désir de connaitre les réponses aux questions tapis dans la profondeur de leur âme. Qui se demande pourquoi la société d’aujourd’hui est en proie au chaos, les misères et les drames

Regardant sa constitution ils constatent que tous les régimes, tous les pouvoirs, échus, dans la construction de la société juste, qui prend en compte le bonheur et la joie de vivre, tout en donnant le sens à leur existence et l’aspiration de l’Humanité.

Qui nous sommes! Des hommes et des femmes, des vieillards et des enfants qui veulent donner un sens à notre existence

Nous sommes une boussole plutôt une rose des vents. Regardant l’homme à travers son histoire, nous voyons que les chemins qu’il emprunta sont faux, éphémères et sans sens !

Des couples, famille, tribu et nation, s’organisant en « société » il inventa villes et village, cité et l’état.

C’est là où commence peut-être le conflit, car la liberté de certain rendit caduc la liberté des autres, l’individu et du peuple. Les états sont devenus des principautés, royaumes et empires. L’égalité, fraternité dépourvus du sens s’inscrivent sur les fanions des bataillons pour justifier l’agression, l’annexion, l’oppression et l’esclavage.

Le changement s’arrêta avec le changement de nom. Les esclaves sont désormais des employés, les patrons ont remplacés les princes.

La liberté de l’homme commence avec sa naissance. Les êtres humains naissent tous égaux et différents. Les règles appliqués à certains doivent changer pour s’appliquer aux autres. Le fondement de tout changement est l’Amour ! Nés avec leurs prédispositions et indispositions. Pourvus de talents et de dons et sens. Les faibles et les forts. Une minorité né mutilé ou avec un handicap par fois impossible à corriger comme désordre psychologiques graves, problème d’identification du genre. Sa vie d’abord désordonné et chaotique est régulé par la mère et les autres qui prennent soin de son existence et de son développement. L’enfant, il participe à sa formation par mouvement, l’articulation des sons, l’apprentissage de la langue qui lui permet de communiquer, de se construire et s’affirmer en tant que Personne.

Ainsi l’Humanité se développe par division, évitant la consanguinité par « tabou » d’inceste respectant hiérarchie des âges et partage des taches. Manque de ces règles fut probablement la cause de disparition d’autres races humanoïdes, qui se développaient par multiplications, chaque groupe ayant les tares des autres! Depuis sa conception, l’Homme acquerra sa substance, transmise par ces ascendants. La mère cesse d’être la propriétaire de son corps. L’embryon puise en elle la matière indispensable à son existence. Il peut même se « révolté » la faire mourir dans les affres de la grossesse et d’accouchement. Fidèle au code génétique et mu par le souffle de vie qui remplit tous l’espace. Fait de la matière qui compose l’Univers, par mystique, extase et miracle dépassent les lois qui la gouvernent, montrant ainsi que sa substance d’Homme fait partie de Tout « vivant » le soumettant aux exigences d’une Conscience dont désormais il est porteur ! Sa liberté vient de la vocation et de mission de toute Humanité. Passant par la jeunesse, adolescence il devient l’homme. Son « être » s’agrandit par le monde des rêves paradoxal et imaginaires qui éveille en lui l’émotion, l’intuition, la conscience universelle et l’inspiration. La vie demande d’abord un lieu, espace à lui et les moyens de subsistance. Il crée les projets, les rêves dont la réalisation dépend de l’énergie qui va mettre en route, les rencontres et les aides. Mais le désir d’Amour est si immense…souvent son « être » se présente dans tous l’aspect du « paraitre » dans toute la gamme de ses atouts ou seulement une invitation de rentrer dans le même monde. Dès lors les rôles sont parfaitement définis. La femme dans toute la splendeur de sa beauté naturelle ou corrigée, l’invite à partager son espace et sa liberté dans le mouvement éternel de Tous Ce qui Est ! Sa liberté, s’arrêtant en rencontrant l’autre, s’agrandit par un espace commun, une porte qui s’ouvre par l’invitation, prolongeant ainsi l’horizon qui devient le « Notre ». A deux l’être humain devient un couple à trois une famille. Par la suite une famille s’agrandit par nécessité ou choix pour former une nation un Peuple.

Néanmoins, confronter aux nombre croissant des tributs, oubliant sa liberté transcendantale, se soumettant au pouvoir des certains, érige ainsi le « pouvoir du plus fort » en loi, les règles, qui vont le conduire à la construction de la société d’aujourd’hui !

Une société qui par les conquêtes, extraordinaires avancée des sciences, les monuments qui témoignent de la gloire de nos ancêtres est prêté à rendre honneur au sang des héros et qui nous permet aujourd’hui de façonner le Future ! Il est venu le temps des changements. De rendre justice à nos Peres en construisant la société de leurs rêves, des idées formulées déjà au sein des civilisations antiques de liberté, égalité et démocratie pour tous et chacun !

Une société qui suite au développement des échanges, inventa l’argent comme intermédiaire censé équilibrer le commerce et le travail des hommes. Permettant l’usure, d’abord à une ethnie, qui en est devenue un symbole et bouc émissaire, elle a facilité l’émergence d’une caste, qui se servi de son pouvoir pour devenir le pouvoir, qui dicte sa loi dans une vision étriqué de l’Homme et des peuples ! Son rôle et sa place dans l’ordre des choses.

La société de consommation, soumise à l’offre débordante ou inutile. Imposant la durée de vie des produits de toute sorte, pour obliger le consommateur d’en acheter un autre. Les réparateurs, les techniciens formés dix ans auparavant, rejoignent les rangs des chômeurs sans aucune possibilité d’embauche ! Les possédants s’enrichissant par augmentation des impôts et taxes touchant de plus en plus de gens. Les classes des travailleurs descendent d’un rang. Leur position de « moyens » devenant « précaire » par diminution du pouvoir d’achat, les met en lisière d’expropriation et de la misère de la rue !

La voix du peuple, la voix des rues n’existe plus. Le pouvoir entouré d’un cordon de soldats et de policiers, invente les lois qui rendent vaine tous les tentatives de changement. Réprime toute contestation. Le pouvoir de police est exorbitant. De judiciaire elle est devenue le bras armé de l’exécutif sous prétextes de garanties constitutionnelles, de la protection du citoyen, de la sécurité routière, la police pénètre tous les endroits à la recherche d’un comportement « suspect » elle s’immisce dans notre vie privée. C’est cet ordre d’administration de la société qui doit être aboli !

La maitrise de l’argent par l’administration élue ou désignée. L’appropriation des moyens de production par les peuples sont les premières mesures à prendre. L’expérience communiste du collectivisme, des dictatures et des persécutions, issus directement de la terreur de la révolution Française, appliquée par Lénine et d’autres, nous a démontré les perversions des idéo pourtant justes qui dépourvu de la vision transcendantale de l’homme, niant la foi et la spiritualité, détourne la construction de la société de son but.

La technologie, les ressources, la distribution juste des richesses permettra à la société actuelle une vie digne et l’espoir d’épanouissement et développement.

La protection de la Terre, maitrise du climat par des grands projets sur toute la Terre, urbanisme, limitation des mégapoles en ville d’un million d’habitants et assainissement des espaces, changeront les flux migratoires vers les centres qui auront besoin de main d’œuvre.

Les profits, l’offre et la demande remplacés par la distribution équitable et partage, changeront la hiérarchie des valeurs, donnant à chaque individu la possibilité d’accomplissement et réalisation de ses ambitions.

La liberté, la générosité, l’équilibre, puisant et se ressourçant dans l’Amour créé l’Humanité apte de prendre le Destin de la civilisation et l’existence du Monde dans ses mains !

C’est cette vision de l’Humanité que nous SOL SOLIS vous proposons !

Le siège d’Excellent People est situé à Levallois :

SOL SOLIS 2 Rue Parfait Jans – 92300 – Levallois-Perret – France

Adresse mail : solisme@outlook.fr